Acupuncture

L’acupuncture est une branche de la médecine traditionnelle chinoise qui fait ses preuves depuis plus de 5000 ans et qui est aujourd’hui pratiquée à travers le monde. C’est une médecine globale qui cherche à maintenir ou à rétablir l’équilibre énergétique.

Elle remet en mouvement l’énergie bloquée ou ralentie et incite le corps à produire sa propre énergie.

Expliqué à l’occidentale, on pourrait dire qu’elle a une action homéostatique par régulation neuro-hormono-physiologique, analgésique (agit sur le CIDN et le portillon), anti-inflammatoire (augmentation du taux de cortisol), calmante (diminution de l’activité sympathique), antispasmodique, vasodilatatrice et cicatrisante et une action qui active les processus anti-infectieux (gammaglobuline et autres).

Le déroulement des traitements

Tout d’abord, un entretien a lieu afin de recueillir les informations nécessaires à l’interprétation du déséquilibre énergétique. Pour assurer une sécurité maximale, nous utilisons des aiguilles stériles à usage unique. Les aiguilles sont très fines et la piqûre, quasi indolore. Après la pose des aiguilles, le patient peut ressentir une certaine lourdeur, de légers engourdissements ou des courants qui circulent. En plus des effets spécifiques liés à la raison de consultation, le traitement procure une sensation de calme tout en apportant un regain d’énergie.

Nombre et fréquence des traitements

Le nombre de séances requises dépend de la gravité du problème, de sa chronicité ainsi que de l’état énergétique du patient. En général, de 3 à 12 séances sont nécessaires, et ce, en début de traitement, à la fréquence d’une ou deux fois par semaine. En fonction de l’amélioration de l’état du patient, les séances sont ensuite progressivement espacées à toutes les deux semaines ou au mois.

La durée des rencontres

La durée des rencontres est d’environ 1h15 pour le premier rendez-vous et d’une heure pour les rencontres suivantes.

L’acupuncture traite avec succès :

  • Les tensions musculaires, le stress, la fatigue, l’anxiété, l’insomnie, la dépression, la boulimie.
  • Les problèmes digestifs: constipation, diarrhée, brûlements d’estomac, reflux gastrique, ballonnements.
  • Les douleurs : migraines, maux de dos, douleur au sciatique, tendinite, torticolis, épine de Lenoir, symptômes de l’arthrite et de l’arthrose, inflammation.
  • Les problèmes circulatoires : hémorroïdes, œdème, frilosité.
  • Les problèmes urinaires : incontinence, cystite à répétition, urines fréquentes.
  • Les problèmes gynécologiques et hormonaux : douleurs menstruelles, cycle irrégulier, syndrome prémenstruel, bouffées de chaleur, certains cas d’infertilité (Entre autre les cas considérés de cause inconnue en médecine occidentale. Et augmente les chances de réussite de la fertilisation in vitro et de l’insémination artificielle).
  • Les problèmes cutanés : eczéma, urticaire, zona.
  • Sevrages de drogues et médicaments (tabac, caféine, opioïde…)
  • Système auditif : otite, acouphène, syndrome de Ménière, labyrinthite, vertiges.
  • Les problèmes liés à la grossesse : nausée, fatigue, menace d’accouchement prématuré, présentation en siège, dépassement du terme, dépression post-partum, problème d’allaitement. Elle est aussi d’une aide précieuse pour préparer l’accouchement (assouplissement du col et du périnée, régulation des contractions)

Acupuncture et grossesse

Durant la grossesse, le corps de la femme subit une foule de changements qui ne sont pas toujours sans symptômes. La femme enceinte aura avantage à consulter son acupuncteur une fois par mois tout au long de sa grossesse pour un suivi ou plus souvent pour des problèmes plus spécifiques. Le dernier mois, une visite hebdomadaire est conseillée afin de préparer le corps à l’accouchement en calmant les anxiétés, en soulageant la fatigue et en favorisant l’assouplissement du périnée et du col de l’utérus.

Pendant la grossesse, l’acupuncture permet de :

  • soulager les nausées et vomissements
  • soulager l’anxiété et l’angoisse
  • traiter la constipation
  • traiter les troubles circulatoires, l’œdème et les lourdeurs aux jambes
  • soulager les douleurs lombaires et sciatiques
  • prévenir les accouchements prématurés
  • modifier la position du fœtus en cas de présentation par le siège entre la 30 et 34 semaine (taux de réussite de 85% d’après des études récentes)

Avant l’accouchement, l’acupuncture permet de :

  • déclencher le travail en cas de dépassements du terme
  • favoriser l’assouplissement du périnée
  • stimuler la contraction utérine

Après l’accouchement, l’acupuncture permet de :

  • traiter les tranchées utérines
  • traiter la dépression post-partum et le «baby blues»
  • réduire le temps de récupération des séquelles de l’accouchement (œdème, épisiotomie, hémorroïdes)
  • traiter les problèmes d’allaitement (trop ou pas assez de lait) et les troubles du sein

Notre acupuncteUR

Vous désirez prendre rendez-vous?

Contactez-nous ou Prenez rendez-vous en ligne

Inscrire à l'infolettre de l'Odyssée