Exercice du bain

EXERCICE DU BAIN

par Marie Panier, DO, ostéopathie périnatale

Cet exercice consiste à offrir à votre bébé de 0 – 4 1/2 mois un espace d’apesanteur pour qu’il puisse se libérer des tensions relatives à une empreinte de positionnement intra-utérin ou à sa naissance.

Le fait de placer votre bébé couché sur le dos dans beaucoup d’eau (pour qu’il ne touche pas le fond de la baignoire même
s’il s’arque ou s’étire) va lui permettre de littéralement «détricoter» les tensions qui lui nuisent.

Cette libération se fera au niveau physique ET au niveau émotionnel pour peu que le parent qui l’accompagne lui en donne l’occasion.

En effet, certains bébés bougent beaucoup et se tortillent dans tous les sens y compris en s’arquant vers le fond du bain (raison pour laquelle il est très important que la baignoire soit pleine (au besoin, retournez le drain en le dirigeant vers le haut pour gagner quelques centimètres ou bouchez-le momentanément avec un linge); il est important de bien rester présent afin de maintenir la tête du bébé stable, car vous êtes son point d’ancrage.

Si votre bébé se met à pleurer dans les 5 premières minutes, c’est qu’il est en train de vous raconter son histoire de naissance, se libérer de l’empreinte émotionnelle qu’elle a laissée. Ce travail ne se fera qu’à condition QUE VOUS LUI EN DONNIEZ L’OPPORTUNITÉ en l’écoutant, le rassurant et en lui manifestant toute votre présence afin qu’il se sente accompagné, entendu et accueilli dans ce processus.

Il va de soi que cet exercice ne pourra donc pas se faire si un autre enfant est en même temps dans le bain… ou même présent dans la salle de bain.
Le moment idéal pour un résultat optimal est de le faire le matin (afin que votre bébé n’ait pas la fatigue de sa journée à gérer et que vous soyez dans les meilleures conditions aussi pour l’accueillir).

Indications :

  • Libérer les tension cervicales à l’origine du torticolis.
  • Libérer les tension de la dure-mère (qui font que votre bébé s’arque en extension).
  • Libérer la charnière C0C1(base du crâne) afin de favoriser la prise du sein et le remodelage du crâne en cas de plagiocéphalie.
  • Libérer toutes les tensions de la colonne vertébrale et les organes qui s’y rattachent (intestins, foie, estomac, diaphragme, poumons…).
  • Libérer le système nerveux.

Description de l’exercice :

Il est indispensable que le papa ou la maman du bébé soit avec lui dans la baignoire.
Mettez beaucoup d’eau bien chaude (les bébés n’aiment pas non plus les bains tièdes!) dans la baignoire.
Rentrez dans l’eau et faites tout ce que vous avez à faire avec lui avant l’exercice (le laver, jouer…)

Placez votre bébé en avant de vous, couché sur le dos à la surface de l’eau la tête vers vous, les pieds vers vos pieds; ses oreilles doivent
être dans l’eau (aucun risque pour  bébé, car l’eau ressortira de ses oreilles dès sa sortie du bain).
Vous avez alors une main sous sa tête, une main sous ses fesses.

Quand votre bébé est stabilisé dans cette position, vous pouvez alors enlever votre main du bassin et venir tenir sa petite tête avec vos 2 mains, une de chaque côté, proches des oreilles. Le corps de votre bébé va flotter (comme tout corps mis en immersion).

IL EST IMPORTANT QUE VOS DOIGTS N’AILLENT PAS PLUS BAS QUE LE LOBE DES OREILLES AFIN QUE LE COU SOIT TOTALEMENT LIBRE.

Si les fesses de bébé vont vers le fond de la baignoire, c’est qu’il est en train d’étirer une tension ou qu’il est attiré dans cette tension,
ce n’est pas parce qu’il coule.

L’exercice consiste à laisser votre bébé aller dans toutes les directions qui se manifestent car il sait exactement instinctivement ce qu’il a à faire
pour se libérer et il en a enfin l’opportunité puisqu’en apesanteur. Il y a, à ce stade de l’exercice, des bébés qui vont pleurer et d’autres qui ne feront que gazouiller.

VOUS N’AVEZ RIEN À FAIRE D’AUTRE QUE DE LUI TENIR LA TÊTE ET DE LUI OFFRIR TOUTE VOTRE PRÉSENCE COMPATISSANTE, SOURCE DE CONFIANCE.

Si bébé ne pleure pas, vous pourrez tenir cette position jusqu’à ce qu’il vous manifeste qu’il en a assez; il va avant ça se tortiller dans tous les sens en rotation (tourne son corps à gauche et à droite pendant que vous lui immobilisez la tête), en inclinaison (il fait la banane en déplaçant son corps vers la gauche et la droite), en extension (ses fesses ou ses pieds vont vers le fond de la baignoire).

Si votre bébé se met à pleurer DANS LES 5 OU 6 PREMIÈRES MINUTES, c’est qu’il est en train de vous raconter son histoire de naissance, se libérer de l’empreinte émotionnelle qu’elle a laissée.

Ce travail ne se fera qu’à condition QUE VOUS LUI EN DONNIEZ L’OPPORTUNITÉ en l’écoutant, le rassurant et en lui manifestant toute votre présence afin qu’il se sente accompagné et accueilli dans ce processus.

Quand vous jugez que votre bébé en a assez, ramenez-le vers vous et prenez-le dans vos bras pour le laisser SE CALMER DANS L’EAU afin qu’il ne développe pas d’aversion pour le bain. Puis sortez-le du bain et prévoyez quelques minutes de présence et de réconfort dans vos bras.

Et recommencez le lendemain matin.

Quand vous aurez fait quelques bains sans pleurs et que vous verrez que ses mouvements sont libres, qu’il peut aller dans toutes les directions, que ses mouvements sont fluides et qu’il ne pleure pas pendant au moins 5 à 6 minutes, vous pouvez vous dire que vous venez de PERMETTRE À VOTRE BÉBÉ DE SE LIBÉRER DES TENSIONS PHYSIQUES ET ÉMOTIONNELLES EN LIEN AVEC SA NAISSANCE…à

Quel beau cadeau pour le reste de sa vie !

Donc, en résumé :

  • Dans une baignoire pleine, papa ou maman avec bébé dans l’eau
  • Installez bébé à la surface de l’eau (1 main sous les fesses, 1 main sous la tête) sa tête est vers vous,
    ses pieds vers vos pieds et ses oreilles sont sous l’eau
  • Lâchez les fesses et venez tenir la tête avec vos 2 mains latéralement autour des oreilles (sans aller plus bas que les lobes)
  • Laissez bébé se libérer physiquement et/ou émotionnellement le temps que vous jugez juste et adéquat
  • Ramenez-le vers vous, calmez-le dans l’eau avant de sortir de la baignoire.

Vous désirez prendre rendez-vous?

Contactez-nous ou Prenez rendez-vous en ligne

Inscrire à l'infolettre de l'Odyssée